Sommaire

dimanche 28 août 2011

La cascade de la Pisserotte

la cascade de la Pisserotte
Première sortie VTT post-GTMC après un peu plus de 15 jours de repos. La matinée s'annonce belle, il fait soleil et 12°C à 8h15 sur les hauteurs d’Ambierle (42). Je suis impatient de rouler en conditions normales, sans le gros sac à dos ni le porte-bagage.
J'ai diminué la pression dans l'amortisseur pour retrouver le réglage habituel et c'est parti pour un premier tronçon qui monte directement sur un sentier plutôt cassant dans les bois. Je monte vite en température à mesure que le soleil monte dans le ciel. Plutôt content de négocier un passage technique connu pour la première fois, malgré les ravines causées par les derniers orages.
J'atteins la Croix du Sud (780m), je contourne la Pierre Bécajat et je continue de grimper jusqu'au Fouet Haut, puis un sentier pierreux me fera poser pied à terre à deux reprises avant d'arriver au Col de la Rivière Noire (1000m), après avoir roulé un petit single bien sympathique mais malheureusement trop court.
Un faux plat montant m'emmène au point culminant (Ray Dadieu - 1050m), puis enfin, la pente s'inverse et je peux gagner de la vitesse sur le GR3a, en direction de la Pierre Charbonnière, où la descente devient trialisante dans la caillasse avant de couper la D25 au niveau du hameau "Les Biefs".
Le circuit continue sur le GR3a, très joli à cet endroit le long du ruisseau de Malgoutte et l'on bifurque ensuite sur la droite sur un single indiquant la cascade de la Pisserotte, après le Moulin du Mas, une fois franchi le ruisseau "Le Barbenan" sur un joli pont de pierres.
Arfeuilles
La descente vers la cascade est plutôt périlleuse, une bonne partie se fait en portage en descente. Le coin étant ombragé et humide, prudence aux racines humides et aux pierres recouvertes de mousse. Une fois en bas on peut admirer les jolies chutes d'eau du Barbenan, dans un paysage dépaysant qui dénote avec la région.
Il faut ensuite traverser le ruisseau sur la petite passerelle pour rejoindre la Croix du Verger. On emprunte un petit bout de bitume avant de rattraper une vieille route qui finit en chemin et une descente ludique me conduit au village d'Arfeuilles (440m).
La sortie du village est difficile. Après le camping, le parcours emprunte un single track caillouteux qui monte droit dans la pente. On peut en monter des tronçons sur le vélo avant de rejoindre un sentier plus large, qui monte au calvaire (600m). Passage court mais dans lequel je laisserais des forces. On récupère ensuite la route que l'on suit jusqu'à la Croix du Verger.
On poursuit ensuite en direction des Biefs (780m) sur des sentiers roulants avant de redescendre (très vite), à Saint Bonnet des Quarts (460m). Une bosse nous conduit à la Croix Noailly puis on rejoint le hameau "les Servajeans" par la route.
La fin du parcours se fait en alternance de chemins et de portions de route sur les hauteurs d'Ambierle et une bosse finale finit de me ramener à mon point de départ, pas fâché d'en finir.
Une sortie de 53km et presque 1500m de D+

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...