Sommaire

mercredi 20 avril 2011

Session enduro aftertaf


Montée dans les bois
24°C, soleil, conditions superbes pour aller rouler en sortant du boulot aujourd'hui. Rendez vous à 17h30 à Chatel Guyon avec mon pote Eric pour revisiter les environs.
Direction le parcours de santé pour emprunter le sentier "super mais trop court" qui nous conduit au plan d'eau de la Vallée des Prades. De là, on attaque la montée du Roc Errant par un bout de piste qui se termine ensuite en sentier en sous bois.
Une fois en haut, on attaque la très jolie descente derrière Prompsat, avec pas mal de difficultés appétissantes, notamment des racines, et quelques zones de relance. Le bas est toujours aussi technique, il faut virevolter d'un côté à l'autre du ruisseau, parfois passer sous quelques troncs d'arbres couchés mais c'est super sympa. On finit d'arriver au petit plan d'eau du Roc du Diable.
Nous attaquons ensuite la remontée par le joli single en dévers sous les sapins, qui rejoint la piste principale après une belle épingle. Nous poursuivons la montée sur un bon rythme jusqu'au raidard final, puis nous continuons notre chemin pour nous faire la descente de la Vallée des Prades, toujours aussi ludique. Nous faisons quelques vidéos pour nous amuser et nous poursuivons la descente, dans laquelle je manque de tomber dans un passage très raviné. Nous traversons le ruisseau des Grosliers et nous traversons le parcours de santé pour rejoindre le sentier ludique qui surplombe la route, en allant au Parc Ecureuil. Il faut faire attention au grip car le terrain est super sec, du coup, ça chasse un peu par moment, mais ça va.
Le Roc du Diable
Au Parc Écureuil, nous attaquons par la portion de descente technique en rocher, avant de nous jeter dans le single plein de racines. Au fond de la Vallée du Sans Souci, nous avons le temps de faire une boucle supplémentaire pour rouler sur la crête de la DH. Pour y accéder : un très joli sentier monotrace en montée régulière, très agréable.
La portion de crête est toujours super ludique, on passe bien dedans, les marches et les difficultés se négocient bien. Dommage qu'elle ne soit pas plus longue!
De nouveau au fond de la vallée, nous reprenons la direction des voitures, on passe dans le parcours de santé, et on finit par l'enchainement de la descente technique du Mont Chalusset, puis on continue le chemin pour arriver aux voitures.
Une jolie sortie aftertaf, qui permet de rouler les meilleurs endroits du coin, et faire les montées à bon rythme pour se faire la caisse.
Bilan : 20 km pour 700m de D+

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...